Jerry Pelletier

Pelletier_black.jpg

📧 jerry.pelletier@mcgill.ca

🏢 Pavillon McIntyre des Sciences Médicales, Local 810

🔗 http://www.jerrypelletierlab.com/

🔬 Thèmes de recherche: biologie chimique, synthèse des protéines, traduction, inhibiteurs
de l’initiation de la traduction, cancer, traitements pour le cancer, édition du génome,
CRISPR-Cas9, c-Myc.

📚 Publications

Le laboratoire Pelletier utilise des approches de biologie chimique pour identifier de nouveaux composés qui ciblent l’initiation de traduction eucaryote et auxquels les cellules tumorales semblent particulièrement sensibles. Les chercheurs ont identifié un ensemble de produits naturels qui inhibent une hélicase d’ARN, eIF4A, d’importance majeure pour le recrutement des ribosomes aux ARNm, ils ont caractérisé le mode d’action de ces molécules, et évalué leur efficacité dans les modèles pré-cliniques de cancer. Dr. Pelletier a actuellement un programme de recherche pour évaluer les effets de ces produits naturels sur la traduction dans différentes cellules cancéreuses, pour déterminer comment ils sont capables d’inverser la résistance aux médicaments dans certains contextes, en évaluant leurs effets sur la diaphonie tumeur-hôte et l’impact sur l’hétérogénéité tumorale. Il utilise également CRISPR-Cas9 pour effectuer un criblage à haut débit basés sur le phénotype pour les cibles difficiles à médicamenter. Son objectif actuel est les inhibiteurs de l’expression de c-MYC, mais la plateforme de traçage des gènes peut être adaptée à n’importe quel locus exprimé d’intérêt dans la recherche d’inhibiteurs d’expression. Finalement, les membres du laboratoire manipulent les bases de la traduction. À l’aide de techniques de biologie synthétique, couplées aux capacités de ciblage de l’ARN de CRISPR-Cas9, ils développent de nouvelles approches pour réorienter l’appareil d’initiation de la traduction vers des ARNm spécifiques. La capacité de manipuler la voie d’expression génique présente des avantages uniques pour le traitement des troubles génétiques.